Des caméras dotées d'IA et de reconnaissance pour lutter contre le braconnage


L’ONG Résolve a mis au point un système de caméras de sécurité destinées à venir en aide aux espèces vulnérables. Avec l’appui d’algorithmes d’intelligence artificielle, le dispositif reposant sur une caméra, appelé TrailGuard AI a pour ambition d’empêcher les braconniers d’agir, en alertant assez tôt les gardes forestiers pour qu’ils les interceptent.

 

L’idée est audacieuse : il s’agit donc d’intercepter les braconniers avant qu’ils aient commis leurs méfaits. Pour cela, TrailGuard AI s’appuie sur un processeur, Movidius Myriad 2, conçu par Intel. L’appareil est spécialisé dans le traitement de la vision. Avec l’appui d’algorithmes de réseaux neuronaux profonds, TrailGuard AI parvient à reconnaître des humains et des véhicules avec un haut degré de précision.

 

L’avantage de ces caméras se résume en plusieurs points : sa taille (pas plus grande qu’un stylo) et son autonomie (plus d’un an et demi sans recharge). Cette technologie est particulièrement innovante car elle permet d’éviter une présence humaine trop active pouvant nuire à une certaine discrétion (les garde forestiers s’occupent à d’autres tâches et laissent faire la caméra).

 

 

Ce nouveau matériel high-tech équipera une centaine de parcs africains en 2019 et se déploiera en Asie du Sud-Est et en Amérique du Sud. Combinées à d’autres stratégies pour lutter contre les braconnage, ces caméras sont prometteuses pour la protection des animaux. On salue !

Écrire commentaire

Commentaires: 0