L'IA s'invite dans la cybersécurité

 

L'IA commence à s'intégrer dans le domaine de la cybersécurité. La compréhension d’une attaque et la bonne réponse à apporter nécessite l'apport de l'IA avec une analyse plus poussée des données. Les algorithmes peuvent être entraînés pour prendre certaines mesures prédéfinies en cas d'attaque. Cette technologie permettra aux équipes de sécurité de se concentrer sur des missions spécifiques.

 

 

La multiplication des attaques informatiques rend très difficile la tâche des équipes de sécurité. Et même si on constate une diversité et une sophistication des techniques malveillances, les difficultés restent importantes et la charge de travail colossale et bien souvent répétitive. L'identification et l'évaluation des cybermenaces nécessitent l'examen de grandes quantités de données et la recherche de signaux et de comportements suspects. Résultat, de nombreux RSSI, DSI ou experts en cybersécurité sont victimes (ou très proches) d’un burn-out.

 

Dans une étude parue en avril dernier - et réalisée par Symantec avec le Goldsmiths College de l’université de Londres auprès de 3045 RSSI en Allemagne, France et Royaume-Uni  - on découvre que 84 % des sondés dans l’Hexagone indiquent ressentir les effets du burn-out. Une majorité (66 %) envisage même de quitter leur secteur d’activité.

 

Dans un tel contexte défavorable aux organisations, l’IA peut représenter une option salutaire. De plus en plus de fournisseurs de solutions de cybersécurité proposent des produits intégrant de l’IA (ou sa déclinaison, le Machine learning) pour faciliter l’identification des cybermenaces et leurs impacts.

 

Les algorithmes d'IA peuvent être entraînés à prendre certaines mesures prédéfinies en cas d'attaque et, avec le temps, ils peuvent apprendre quelle devrait être la réponse adéquate grâce à l'apport d'experts en cybersécurité.

De plus, les logiciels d'analyse des données de cybersécurité basés sur l’IA peuvent accomplir une tâche avec une précision toujours plus grande que celle faite par des experts. L'analyse d'importants volumes de données et la détection d'anomalies sont quelques-uns des domaines dans lesquels l'intelligence artificielle pourrait aujourd'hui apporter une valeur ajoutée en matière de cybersécurité. 


Écrire commentaire

Commentaires: 0