L'IA en première ligne pour faire respecter les gestes barrières

L’intelligence artificielle va-t-elle permettre de sensibiliser davantage au respect des gestes barrières? Ce qui est certain, c’est que cette technologie s’avère être un atout considérable pour l’application des règles de distanciation sanitaire dans le cadre d’une vidéosurveillance plus optimale. Predetec présente 3 innovations technologiques de part et d'autre de l'océan Atlantique.

 

Certaines municipalités ont déjà adopté la vidéosurveillance pour vérifier que le masque est porté par chaque individu dans des espaces publics fréquentés comme les réseaux de transport urbains, les grandes plateformes de gestion logistique ou encore les parcs des grandes agglomérations.

 

Amazon, le géant du numérique, toujours présent avec Distance Assistant

 

Ce modèle s'appuie sur un modèle de machine learning pour analyser les images issues des caméras installées dans les entrepôts du groupe. Egalement couplé à des capteurs de profondeur, il détecte le passage des collaborateurs et estime l'écart qui les sépare. Un écran de 50 pouces situé dans la zone de passage permet aux salariés filmés d'avoir un retour immédiat. S'ils conservent une distance de 6 pieds (soit 1,8 mètre), ils seront affublés d'un cercle vert apparaissant en surimpression de la vidéo. Dans le cas inverse, ce sera un cercle rouge.


Les français de la start-up Capture en embuscade

 

D’autres initiatives de ce type ont été menées par des start up américaines mais nous allons nous pencher sur cette création de français issus de l’École d’Ingénieurs Epita. Capture propose un traitement de l’information dans les vidéos et, avec l’appui de leurs algorithmes. Leur solution se découpe en 3 parties, un module « distanciation sociale », un module « port du masque » et un module « détection de violence ». Leur proposition est à découvrir plus bas à travers la vidéo de présentation et via leur site Internet capture-project.fr. 

 

 

Le robot quadrupède de BostonDynamics sur ses pattes

 

Grâce à une vidéo couplée à une IA de cartographie 3D développée par une jeune pousse locale (GovTech), le robot estime la distance entre les promeneurs et les rappelle à l'ordre si besoin. Le projet fait l'objet d'un premier test grandeur nature sur un tronçon de 3 km de River Plains, parc situé en bordure du centre-ville.

Écrire commentaire

Commentaires: 0