La sécurité électronique, un secteur porteur d'emplois

L'AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes) présentait hier ses conclusions suite à une journée portes ouvertes à Liévin (62) où différents secteurs d'activité étaient présentées. Difficultés à recruter, absences de vocations, notre secteur de la sécurité électronique (vidéoprotection, télésurveillance) est pourtant en plein essor et propose de belles perspectives de carrière.

 

Comme le souligne Dominique Bos, à la tête de l’AFPA de Liévin,  «  Il y a avait fin avril dans la région 380 500 demandeurs d’emploi  ». 

 

Ce jeudi, quatre secteurs d’activité « en tension » étaient ciblés : la sécurité incendie et la sécurité électronique (vidéoprotection et télésurveillance) en plein boum. Des entreprises étaient là pour parler « contrôle non destructif ». L’AFPA forme à cette activité «  en plein développement  », selon quatre techniques. «  Grâce à nos installations, on peut recevoir des personnes de tout le pays.  » Et leur trouver des débouchés partout dans l’hexagone.

 

Tout est une histoire de communication et de séduction pour aller chercher le jeune public, futur acteur de l'innovation et du développement du secteur de la sécurité électronique. À nos stylos (et nos caméras) pour faire émerger des vocations ! 

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0