Innovation : une caméra destinée aux prisons et aux établissements pénitenciers

Une caméra de vidéosurveillance conçue pour être ultra résistante aux chocs a été développée par l'entreprises Axis Communications, leader de la vidéo sur IP.

 

Une vision de jour comme de nuit

 

La  caméra Q9216-SLV Network dispose d’une vision grand angle de qualité 4 MP. Elle intègre un éclairage IR de longueur d’onde invisible de 940 nm. En cas de trop forte de trop faible exposition à la lumière, la fonction Wide Dynamic Range (WDR) prend le relais, l’objectif étant de compenser les écarts de luminosité trop importants.

 

Une résistance à toute épreuve

 

Dédiée à la vidéosurveillance des sites sensibles, comme les prisons et les établissements psychiatriques, la caméra est certifiée IK10+/IP66. Une norme qui garantit la robustesse de l’équipement en cas de vandalisme. En terme de résistance à des chocs mécaniques, son « absorption » peut aller jusqu’à 20 joules. Ce qui représente en comparaison, la puissance de tir d’une carabine à plomb…

 

Floutage des visages 

 

Le modèle peut également embarquer une fonction de masquage de confidentialité polygonal. Une technologie qui permet de flouter une zone en particulier, un objet ou encore un visage. Une bonne manière de respecter la vie privée des détenus ou des patients.


Écrire commentaire

Commentaires: 0