Le tableau volé sous l'oeil des caméras de vidéosurveillance et des visiteurs


Le week-end dernier, dans un musée moscovite, un homme a réussi à s’emparer d’une oeuvre d’Arkhip Kouïndji (artiste russe du XIXème siècle) estimée à 175 000 euros. Sur les images de vidéosurveillance, on le voit prendre sont temps pour décrocher le tableau. Non seulement, l’individu aurait dû se douter qu’il était filmé mais il aurait dû se renseigner, il n’est pas spécialement judicieux de dérober une oeuvre d’art : Il est extrêmement difficile de revendre celle-ci car elle est rapidement inscrite dans une base de données répertoriant les oeuvres d’art volées. De plus, les oeuvres volées sont invendables car elles perdent énormément de valeur sans leur certificat et n'intéressent donc pas grand monde… Pour la petite histoire, quelques heures plus tard, le tableau a été retrouvé et malfrat arrêté. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0