Des toilettes en or dérobées...

À l’origine ces toilettes de « grand » luxe étaient une oeuvre d’art signée par l’artiste Italien Maurizio Cattelan et se trouvaient au célèbre musée Guggenheim de New York. Celles-ci étaient même utilisables par les visiteurs du musée.

 

Récemment, ces fameux WC ont été déplacés en Angleterre, et plus précisément au Blenheim Palace, situé à Woodstock (dans le comté d'Oxford), possédé par le duc de Marlborough, et connu comme la seule résidence de campagne non royale d'Angleterre à bénéficier du titre de «palais». Elle devait être l'une des pièces maîtresses d'une exposition dont le coup d'envoi a été donné jeudi 12 septembre.

 

La déclaration du lord Edward Spencer-Churchill, frère du duc, pourrait avoir donné aux voleurs l'idée de dérober l'oeuvre de Maurizio Cattelan. Le mois dernier, il affirmait au Sunday Times: «Ça ne sera pas simple à voler: tout d'abord, c'est raccordé à la tuyauterie, et deuxièmement, un voleur potentiel ne saura pas qui a utilisé les toilettes en dernier, ni ce que cette personne a mangé. Donc non, je n'ai pas prévu de la surveiller particulièrement»

 

Visiblement la sécurité du lieu n’était pas optimale et la décontraction du lord ont donné des idées aux voleurs qui n’ont pas hésité à desceller l’oeuvre. Pour l’instant, aucune piste solide et les enquêteurs espèrent que l’objet doré ne finisse pas chez un collectionneur.


Écrire commentaire

Commentaires: 0